View Single Post
Old December 7th, 2011 #9
Montalte
Janséniste distingué
 
Montalte's Avatar
 
Join Date: Dec 2011
Posts: 5
Montalte
Default

Reconnaissons à Alain Guionnet un unique talent, finalement assez rare et très apprécié des nazillons de tous poils et plumes qui jamais ne savent comment s'acquitter d'un honnête résumé : en quelques mots, certes ridicules, il est toutefois parvenu à extraire la substance la plus secrète de son premier et, espérons-le, dernier fantasme. Ainsi, par les mots mêmes que Le Guern a écrits, nous pouvons supposer, et nous n'avons pas tort, que son journal "revision" est une ode navrante à la bibine et à la baise non point désespérée mais grotesque, une errance lorgnant vers l'À-vau-l'eau et ne parvenant qu'à s'encalminer dans la maigre flache de situations minables, une venelle peu ventée sur les murs de laquelle ont été tagués quelques dialogues risibles, peinturlurés des personnages aussi convenus qu'un tableau du Douanier Rousseau, l'ensemble de son décor miteux étant assemblé à la va-vite avec un style, mon Dieu, ne faut-il pas craindre d'employer ce grand mot !, avec un style qui semble avoir été produit par quelque lapin de laboratoire saturé de piquette auquel on aurait greffé, sur les bourses plutôt que sur le cerveau mis à vif, un clavier composé de cinq lettres clignotantes.

Le révisionnisme d'Alain Guionnet ne lui est qu'un cuirassage névrotique devant un oedipe non résolu.