View Single Post
Old September 19th, 2012 #17
Freya von Asgard
卍 Überfrau 卐
 
Freya von Asgard's Avatar
 
Join Date: Apr 2011
Location: Angers
Posts: 890
Blog Entries: 34
Freya von Asgard
Default Alain Guionnet ou le prépuce guillotiné

Alain Guionnet est un clampin introverti qui entretient son nombrilisme pour se masquer son insignifiance. Du coup, ayant perdu tout sens de la réalité, il croit avoir réussi ce que sur quoi mieux documentés et plus coriaces que lui se sont à maintes reprises cassés les dents. : me "démasquer". L’automne dernier, par exemple, un conglomérat de sycophantes prétendit détenir une « révélation » sur moi, et l’étalèrent avec fatuité : http://vnnforum.com/showthread.php?t=132438 On me vit démasquée, on m’imagina honteuse, on me crut bannie, vouée aux ergastules de l’oubli et aux gémonies de la confusion… bientôt un an après, qu’en est-il ? Mes Dianiques et moi nous ébattons sensuellement sur http://vnnforum.com/forumdisplay.php?f=50, forum international s’il en est, en dépit des « preuves » des plus palpables, s’il fallait en croire mes détracteurs

Voici presqu'un mois que son blog http://guionnet.wordpress.com/ ne parle plus que de moi : le marmouset Guionnet s’enivre de ses propres criailleries et croit pouvoir se targuer de m’avoir abattue ! De rage de ne point me voir m’effondrer, il m’adresse le 28 Août une série de messages aberrants d’inintelligibilité et surtout d’inintelligence : http://nsa29.casimages.com/img/2012/...9501955686.jpg

Comme vous pouvez le voir, émue par sa détresse je lui envoyai quelques photos pour qu’il évacue masturbatoirement son sentiment d’impuissance. Je suppose qu’il le fit puisqu’il cessa provisoirement de parler de moi --- à moins que la honte de la défaite ne lui ait provoqué une salutaire amnésie. Mais il a suffi que j'omette de lui envoyer une seule de mes newletter, et il a recommencé!

Le reste du temps, Guionnet se plaint, ne manquant jamais de rappeler qu’il est traqué par les recouvreurs de dettes et parfois malmené par un maure, même si ça n’a pas de rapport avec le thème du billet. Emile Durkheim, qui descendait d’une longue lignée rabbinique, disait que les élites d’une société sont longtemps méconnues et découragées, voire méprisées et combattues, avant d’être reconnues : Guionnet inverse la cause et l’effet en se disant que s’il fait tout pour répondre à ces quatre conditions, ça prouvera qu’il appartient certainement à la crème . Mais du fromage qu’il fait de tout, il n’est au final dessus que comme cette moisissure qu’on gratte d’un air vaguement dégoûté pour s’en débarrasser, avant de s’occuper du véritable objet, le cœur crémeux.

Le divagant sapajou semble viscéralement persuadé de ce qu’il a écrit sur Moi. Sa rage à mon encontre peut être due à sa circoncision : les glands ainsi mutilés en perdent tactilité et sensibilité, et pour jouir leurs porteurs ont besoin de recourir à des stimuli externes, tels que la violence verbale faite aux femmes. Il n'est d'ailleurs que dans les trois monothéismes (venus de la même contrée) qu'on retrouve coercition de la femme, à l'opposé absolu des antiques religions européennes. Jésus, qui était d'origine gauloise, ne l'inclut pas non plus dans son message à l'humanité, comme on pourra s'en persuader en (re)lisant les Evangiles de Luc, Marc et Matthieu; ce sont le juif Paul et plus tard le métis tourmenté Augustin qui les introduisirent dans le catholicisme romain.

Pauvre petit homme qui croyait tant savoir sur Moi, se précipite enivré par les clameurs de ses faux amis qui lui refusent la liberté de la volonté, et se retrouve vacillant au bord de l’abîme ! Terrorisé par sa propre inconséquence, il commence alors à prendre conscience que je suis de la race de celles que l’épreuve renforce et grandit, et se mirant dans mon armure y voit, à l’inverse, un radoteur sexagénaire s’enlisant dans les marécages de la redondance monomaniaque sans plus aucun espoir désormais d’en sortir ! Et jetant autour de lui des regards éperdus, il se remémore cette "pensée" de Blaise Pascal : « Nous sommes si présomptueux que nous voudrions être connus de toute la terre et même des gens qui viendront quand nous ne serons plus. Et nous sommes si vains que l'estime de 5 ou 6 personnes qui nous environnent nous amuse et nous contente » en voyant ses sempiternels laudateurs attitrés ramper dans la fange de l’improductivité obséquieuse.
__________________
Nemo me impune lacessit: sanctificetur nomen meum, adveniat regnum meum, et fiat voluntas mea in terra

卍 Freya Magna, Augusta Europaea 卐

Last edited by Freya von Asgard; September 19th, 2012 at 03:41 PM.